LE SITE EST EN RECONSTRUCTION. LES DIFFÉRENTES PAGES SONT EN RELECTURE.
Dans le cadre du suivi de la situation de nos compatriotes en Ukraine, nous vous invitons Ă  visiter la rubrique " CAMEROUNAIS DÂŽUKRAINE"
--> REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE DE RECENSEMENT EN CLIQUANT ICI <--

CAN 2021. Coup d’envoi, le 9 janvier 2022

« Je serai au Cameroun le 07 janvier 2022. Et, je viens pour voir le football. Principalement, pour vivre le match d’ouverture, Cameroun-Burkina Faso, le 09 janvier. Et, je resterai pour voir ce que Samuel Eto’o m’a dit, Ă  savoir que le Cameroun gardera le trophĂ©e. »

Telles sont les dĂ©clarations Ă  la presse de M. Patrice Motsepe, Ă  l’issue d’un entretien de plus d’une heure, avec le PrĂ©sident de la RĂ©publique, Paul BIYA, au Palais de l’UnitĂ©, ce mardi 21 dĂ©cembre 2021. Le PrĂ©sident de la CAF venait ainsi de taire des allĂ©gations sans fondement d’un report ou d’une annulation de la CAN prĂ©vue au Cameroun du 09 janvier au 6 fĂ©vrier 2022.

En rĂ©alitĂ©, pour le PrĂ©sident de la CAF, « la chose la plus importante est notre engagement commun » en vue de la rĂ©ussite de cette compĂ©tition. S’agissant des infrastructures et des facilitations d’ensemble, M. Motsepe a indiquĂ© qu’un « travail remarquable a Ă©tĂ© fait pour ĂȘtre sĂ»r que nous allons avoir une belle CAN l’annĂ©e prochaine. Une CAN qui fera la fiertĂ© des populations du Cameroun et de l’Afrique toute entiĂšre ». 

Pour le prĂ©sident de la CAF, « notre prĂ©occupation aujourd’hui porte sur la lutte contre le variant Omicron du COVID-19. » A cet Ă©gard, il a relevĂ© que la CAF et ses partenaires du gouvernement camerounais ont l’obligation d’organiser une compĂ©tition qui respecte les meilleurs protocoles de lutte contre la pandĂ©mie. « Nous devons croire en nos capacitĂ©s, comme africains, Ă  travailler ensemble, tout en reconnaissant la lourde responsabilitĂ© qui nous incombe de protĂ©ger la santĂ© et de prĂ©server les vies des invitĂ©s qui viendront de l’extĂ©rieur du Cameroun, des spectateurs, des visiteurs, des joueurs et des officiels. Nous avons un engagement non nĂ©gociable Ă  cet effet », a affirmĂ© le PrĂ©sident de la CAF, en rĂ©itĂ©rant que l’accĂšs dans les stades sera conditionnĂ© au passe sanitaire.  

InterrogĂ© sur la position officielle de la CAF devant la menace des clubs europĂ©ens de ne pas libĂ©rer les joueurs africains pour la CAN, M. Motsepe a affirmĂ© que la CAF appliquera les rĂšgles Ă©dictĂ©es par la FIFA. « Nous voulons que nos meilleurs joueurs africains prennent part Ă  toutes les compĂ©titions europĂ©ennes et nous demandons qu’ils viennent jouer en Afrique lors des CAN pour participer Ă  l’essor du football dans leur continent », a conclu le PrĂ©sident de la CAF.

error: Le contenu est protégé !