LE SITE EST EN RECONSTRUCTION. LES DIFFÉRENTES PAGES SONT EN RELECTURE.
Dans le cadre du suivi de la situation de nos compatriotes en Ukraine, nous vous invitons à visiter la rubrique " CAMEROUNAIS D´UKRAINE"
--> REMPLISSEZ NOTRE FORMULAIRE DE RECENSEMENT EN CLIQUANT ICI <--

CAN 2021. Coup d’envoi, le 9 janvier 2022

« Je serai au Cameroun le 07 janvier 2022. Et, je viens pour voir le football. Principalement, pour vivre le match d’ouverture, Cameroun-Burkina Faso, le 09 janvier. Et, je resterai pour voir ce que Samuel Eto’o m’a dit, à savoir que le Cameroun gardera le trophée. »

Telles sont les déclarations à la presse de M. Patrice Motsepe, à l’issue d’un entretien de plus d’une heure, avec le Président de la République, Paul BIYA, au Palais de l’Unité, ce mardi 21 décembre 2021. Le Président de la CAF venait ainsi de taire des allégations sans fondement d’un report ou d’une annulation de la CAN prévue au Cameroun du 09 janvier au 6 février 2022.

En réalité, pour le Président de la CAF, « la chose la plus importante est notre engagement commun » en vue de la réussite de cette compétition. S’agissant des infrastructures et des facilitations d’ensemble, M. Motsepe a indiqué qu’un « travail remarquable a été fait pour être sûr que nous allons avoir une belle CAN l’année prochaine. Une CAN qui fera la fierté des populations du Cameroun et de l’Afrique toute entière ». 

Pour le président de la CAF, « notre préoccupation aujourd’hui porte sur la lutte contre le variant Omicron du COVID-19. » A cet égard, il a relevé que la CAF et ses partenaires du gouvernement camerounais ont l’obligation d’organiser une compétition qui respecte les meilleurs protocoles de lutte contre la pandémie. « Nous devons croire en nos capacités, comme africains, à travailler ensemble, tout en reconnaissant la lourde responsabilité qui nous incombe de protéger la santé et de préserver les vies des invités qui viendront de l’extérieur du Cameroun, des spectateurs, des visiteurs, des joueurs et des officiels. Nous avons un engagement non négociable à cet effet », a affirmé le Président de la CAF, en réitérant que l’accès dans les stades sera conditionné au passe sanitaire.  

Interrogé sur la position officielle de la CAF devant la menace des clubs européens de ne pas libérer les joueurs africains pour la CAN, M. Motsepe a affirmé que la CAF appliquera les règles édictées par la FIFA. « Nous voulons que nos meilleurs joueurs africains prennent part à toutes les compétitions européennes et nous demandons qu’ils viennent jouer en Afrique lors des CAN pour participer à l’essor du football dans leur continent », a conclu le Président de la CAF.